introduction


Nicolas Panayotou

Né le 19 Novembre 1973 à Thessalonique Grèce, vit et travaille à Paris.

Au rythme de la cosmogonie

Nicolas Panayotou fut certainement prédestiné de par son ADN à devenir artiste comme nous l’a démontré jusqu’à présent son parcours créatif. C’est sans doute pour cette raison que son indubitable éthique d’artiste le porte à renouveler l’expression, la touche, la structure, la composition instinctivement c’est à dire sans avoir recours à des solutions extérieures, artificielles, préfabriquées.


Ayant la couleur comme force de frappe par excellence, ce peintre talentueux et particulièrement mûr parvient à former et à matérialiser un univers indiscutablement personnel, une atmosphère inédite au point ultime d’imagination entre le réel et l’intelligible.


Point culminant où se rencontrent le macrocosme avec le microcosme à travers des orbites dynamiques, extensions, tensions, superpositions de plans géométriquement agencés ou inversement, volontairement désordonnés de modules amorphes et formes plasmatiques tout auréolés d’une lumière singulière.

En même temps les oeuvres de Nicolas Panayotou éclairées par leur intérieur ainsi que par une source extérieure suggèrent la sensation d’une perspective illimitée qui supprime la bidimensionnalité donnée du tableau.

En contemplant une oeuvre du créateur, nous avons le sentiment d’être attirés à la pénétrer non seulement par le regard mais aussi avec notre âme afin que nous puissions l’explorer par l’intérieur. Nous nous introduisons en effet dans un espace kaléidoscopique habité par l’artiste qui constitue le lien d’un vécu original dans l’espace métaphysique. Il s’agit de surfaces-plans sur lesquels la couleur imprime un mouvement continu, surfaces qui se contractent et se dilatent, respirent, se froissent ou s’étalent, nous projetant astucieusement dans un environnement cosmique inédit.

 Vécu instinctivement par l’artiste, cette espace géometrique ou bien organique suggère dans les deux cas une réalité différente qui échappe en définitive à la reconnaissance immédiate. Par ailleurs les oeuvres gagnent en suggestions grâce au mystère induit par des moyens simples et inventifs.

Devant chaque composition, nous avons le sentiment qu’un monde 
naît à chaque fois.
Un monde qui contient maints autres, en ce qui concerne le spectre, la lecture et la suggestion.

La couleur, coordinateur par excellence, s’impose en tant que protagoniste incontestable, catalyte dynamique orchestrant une composition musicale et invisible mais existante. En effet, grace au rythme présent dans la couleur, chaque composition acquiert une dynamique particulière qui la libère de la surface plane du tableau et la propulse dans l’espace environnant.
L’expression picturale de Nicolas Panayotou est incontestablement bipolaire car au-delà du coté plastique en soi, le sens poétique est également présent, sensation qui se porte garante de l’authenticité de l’inspiration de l’artiste, et de l’intégrité de son savoir-faire déjà remarquable. Caractéristiques qui se valorisent par ses capacités à se renouveler sans trahir à moindre degré son style personnel et son talent dynamique et singulier.

Dora Hiopoulos-Rogan Docteur en Histoire de l’Art et Critique d’art

.

 


Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Taxes 0,00 €
Total 0,00 €

Les prix sont TTC

Panier Commander

PayPal